Photos de dos

En regardant les photos de nos aventures, je me rends compte que la plupart des clichés montrent mes enfants de dos. Un peu comme si je passais ma vie non à les guider, les diriger, les conduire, mais à les suivre. Je crois en effet que la majorité du temps ils sont à l’initiative de leurs propres envies et que je me contente de rendre possible ce qu’ils souhaitent. Du coup je suis toujours un pas en arrière, et je me demande si éduquer ne devrait pas s’interpréter ainsi « é-ducere » avec un « è » privatif, signifiant ne pas conduire, ne pas diriger! La question est ouverte.

Une réponse sur “Photos de dos”

  1. Haha oui les photos de dos, j’en ai pas mal. Ce sont les plus honnête, quand le jeune est a fond dans son activité et que je ne suis qu’un témoin. « Regarde moi » « souris » » montre moi ce que tu fais, pour le DEM » quelle triste façon de casser le momentum…
    J’adore suivre mes enfants, ils me font découvrir plein de choses ! Qui aurait cru il y 10 ans que je créerais des serveurs Minecraft, m’inscrirais à des tournois de Magic ou écouterais du rap ! Haha. Mon désir de garder leur envie d’apprendre vivante m’a poussée à raviver ma curiosité et à être en formation continuellement.
    Comme parent (éducateur) je crois que j’ai aussi comme responsabilité de leur rendre la pareille et de leur montrer le champs des possibles en les sortant parfois de leur zone de confort pour leur dire » regarde ceci ou cela existe et est à ta portée ». Parfois dans son enthousiasme le suiveur prend le lead et c’est eux qui prennent des photos de mon dos…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *