Retour à Fabrik. Conseil au ministre Roberge

Si je devais donner un conseil au ministre Roberge, ce serait d’aller visiter l’excellent atelier Fabrik, au Centre des Sciences de Montréal. Six ateliers sont proposés, et à chaque fois il s’agit de relever un défi. Il n’y a aucune réponse officielle, chacun expérimente, échoue, recommence, tâtonne et finit par trouver une solution originale, fidèlement à la démarche scientifique. Si, par souci « d’égalité des chances » une réponse unique était exigée, si tous les participants devaient appliquer une recette, suivant le même protocole, non seulement cela ne serait plus de l’éducation, mais cela aurait pour effet de tuer toute inventivité, créativité et esprit d’initiative.

En voulant forcer tous  nos enfants du même âge à passer tous le même examen, le même jour de la même façon, et en les soumettant à vos réponses formatées, vous forceriez les enfants à entrer dans une démarche anti-éducative. « Connais-toi toi-même » est la mission la plus impérieuse de chacun d’entre-nous. Se conformer à des réponses préétablies est la meilleure façon de ne jamais y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *