Nouvel assaut de la norme imbécile au Québec!

Je suis consterné d’apprendre que le ministre Roberge veut généraliser les examens ministériels pour les enfants n’allant pas à l’école. Bien que ce soit maintenant habituel, le fait de confondre « droit à l’éducation » et « obligation d’examen » demeure une arnaque conceptuelle, éthique et pour tout dire d’une bêtise ordinaire crasse. Encore une fois, on se pare « du gros bon sens » du fond de taverne afin de faire passer une contrainte normative pour un droit. C’est une recette éculée du populisme débutant qui fait passer l’obligation pour un droit, la sécurité pour de la liberté, la conformité pour de l’égalité, et la niaiserie pour un projet politique. En France un mouvement de désobéissance civile s’organise contre le mouvement de vis sans fin qui oppresse de plus en plus les familles. Certains affichent leur refus de se conformer à l’injonction ministérielle et font gronder le vent de la révolte. L’heure de la piraterie a peut-être sonné au Québec aussi!

4 pensées sur “Nouvel assaut de la norme imbécile au Québec!”

  1. Puis-je, avec lien vers ici et en disant bien qui je cite, citer sur mon site une bonne part de ce billet? Vos mots sont justes; les miens, plutôt plein de hargne.

    Ce ministre, en un rien de temps, vient de briser un lien de confiance qui commençait à s’établir avec la Direction de l’enseignement (sic) à domicile (sic). D’ailleurs il ne l’a pas consultée, ça saute aux yeux.

    J’espère que tous ont bien remarqué que le ministère affirme* que ça pourrait être terrible: des enfants (leur éducation) pourraient se retrouver… « en marge de tout contrôle de l’État »! Voilà évidemment le but de l’École, mais je suis épatée qu’on le dise aussi clairement: le but du système d’éducation est le contrôle par l’État. Voilà.

    (Pendant ce temps on se pète les bretelles avec des lab-écoles (sic) sans comprendre que les expérimentations, les possibilités, les libertés sont déjà explorées par les non-scolarisants. L’expertise existe… et on souhaite l’étouffer. Brrravo.)

    *http://www.fil-information.gouv.qc.ca/Pages/Article.aspx?idArticle=2703273039

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *