Nouvelles de rentrée

Vous avez été nombreux à m’envoyer des messages de soutien pour cette entrée scolaire forcée des garçons. Merci beaucoup! On m’a souvent demandé comment ça se passe pour eux et pour moi. Leur école est « alternative » mais au Québec le ministère garde le contrôle du calendrier, du programme, de la gestion ce qui relativise le caractère alternatif. En ce qui concerne le sentiment que je partage avec les enfants, c’est comme si en tant qu’athées nous étions forcés d’aller à la messe. Certes l’église est belle, le curé est sympathique, la chorale chante bien… il suffirait qu’on soit croyants pour que tout soit parfait! Les enfants gardent pour l’instant une forte distance critique et cherchent les espaces d’amusement, j’essaye de les accompagner au mieux en attendant des jours meilleurs. Celui qui a connu le goût de la liberté en garde le souvenir impérissable et il n’est pas facile de le convaincre des bienfaits de l’obéissance.

Merci à Émilie pour la photo

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *