Tournée hivernale: ateliers et conférences

J’aurai le bonheur de vous rencontrer à Bruxelles le 4 février, à Lille le 6 et pour toute une journée le 9 février à Paris. Conférence, atelier, formation, il y en a pour tous les goûts! J’ai très hâte de partager ces moments avec vous. Des nouvelles pistes de réflexions, des interrogations renouvelées, des chemins créatifs à explorer, voilà ce que promet 2019!

Là où la route arrête!

La voiture n’ira pas plus loin. Trop risqué, trop de neige incertaine. Il reste un kilomètre pour arriver jusqu’à notre cabane au fond des bois. Alors nous voilà avec luge et charrette pour finir la route.

Et finalement après une bonne marche, quelques cargaisons renversées nous voilà enfin dans notre havre de paix

La vie sans bouton commence pour quelques jours, ce qui n’empêche aucun bonheur

Une personne en situation d’enfance

Un vœu qui me chatouille l’esprit en ce début d’année 2019! Quand j’étais petit, en voyant une personne en fauteuil on disait un « handicapé », aujourd’hui les mentalités ont changé et on essaye de voir la personne avant le handicap, on parle d’une personne en situation de handicap. Je souhaite que cette année nous arrêtions de voir les enfants uniquement comme des enfants (ou pire des élèves) mais que nous sachions voir des personnes avant tout, en prenant en compte leur spécificité « en situation d’enfance » pour ainsi dire. Les enfants qui nous entourent sont blonds, bruns, roux, ce sont des garçons, des filles, des ados, des bébés, des clairs, des foncés, des frisés, des grands, des gros, des petits, des maigres, mais ils sont avant tout des personnes, leur situation d’enfant n’est qu’une part de ce que l’on peut savoir sur eux. Je formule le vœu que nous sachions nous en rendre compte tous les jours un peu mieux.

Saison de Warhammer ouverte!

DSC04987
DSC04990

Les gars sont enfin en vacances! Ils étaient impatients d’avoir du temps pour eux et de commencer officiellement la saison de Warhammer qu’Eÿkèm a reçu pour son anniversaire. On a aussi testé le jeu de Zombikidz et ses stratégies de coopération. C’est bon de retrouver la pleine utilisation de son temps, et de se livrer à des activités qui n’obéissent à aucune sollicitation externe, seulement à son envie de se lancer dans un projet qui nous intéresse au moment où on en sent l’intérêt et le plaisir.  L’enfance est faite de ces moments inoubliables où l’on peut suivre le fil de son enthousiasme, et se plonger avec gourmandise dans l’exigence et la précision d’une activité. La liberté à ses conditions, le temps sans programme établi par quelqu’un d’autre en fait partie.