Pourquoi pratique-t-on une éducation sans école?

La réponse à la question des motivations est complexe parce que la question est complexe. « Pourquoi ? » cache au moins trois dimensions complémentaires et en oublier une seule relèverait de l’erreur méthodologique pour un chercheur. Par exemple si l’on se demande « Pourquoi madame a eu un bébé? » Il y a des raisons de causalité (parce que le spermatozoïde de son partenaire a rencontré son ovule au bon moment), des raisons de finalité (parce que le couple voulait un enfant) et des raisons de croyances sur l’état des choses (parce que c’est ainsi que l’humanité se perpétue). Les trois réponses sont vraies et complémentaires.

À la question des raisons du choix d’une éducation sans école, trois familles de réponses doivent également cohabiter.

  • Causalité: Parce que les parents n’ont pas aimé leur expérience scolaire, par exemple.
  • Finalité: Parce que nous voulions une éducation ouverte sur le monde en voyageant en voilier, par exemple
  • Croyances sur l’état des choses: Parce que c’est le rôle naturel des parents de s’occuper de leurs enfants, par exemple

Omettre une de ses dimensions ne pourrait donner qu’un travail approximatif. De plus, il existe une hiérarchie méthodologique entre ces trois « pourquoi ». Puisque le choix est souvent à l’initiative des parents dans un premier temps, les raisons de causalité sont les plus parlantes que les autres. Rencontrer et connaître les expériences antérieures des parents est indispensable. Tenter de percer leur système de croyance sur l’état des choses devrait être la deuxième préoccupation d’une recherche. Enfin arrive les raisons de finalité mais qui bien souvent ne peuvent être que spéculatives puisqu’il est bien trop tôt pour vérifier le résultat de l’éducation d’un enfant.

En résumé, si vous optez pour une éducation sans école vous devez faire ce petit travail d’hygiène intellectuelle de comprendre toute la complexité d’un « pourquoi ». À ma connaissance les études réalisées jusqu’ici sont partielles et très limitées. Cette question intime doit être posée dans le for intérieur de chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *