Une petite fiction croustillante!

Une lectrice de mon site (merci Stéphanie) m’inspire une idée qu’on pourrait soumettre à nos chères femmes et chers hommes politiques grisonnants.

Pourquoi ne pas instaurer la Maison de retraite obligatoire pour les plus de 70 ans! Cela permettrait de lutter contre le manque de socialisation des aînés, de maintenir des heures d’activités intellectuelles pour lutter contre la sénilité précoce, de garantir une hygiène minimale, le suivi des vaccinations… Les aînés seraient en plus entourés d’un personnel qualifié et compétent. Alors pourquoi attendre?

Bien sûr on pourrait exceptionnellement rester chez soi à condition de fournir au ministère un « projet d’autonomie » qui serait évalué et suivi par des agents patentés. Une fois par année, chaque personne âgée devrait passer un examen afin de vérifier la réalité de leur non dégénérescence et en cas d’échec, ce serait l’internement obligatoire pour « insuffisance gériatrique ». Les services sociaux se feraient fort de montrer que la famille ne fournit pas suffisamment de mots fléchés et de jeu de Scrabble et la tenue d’un port-folio des activités ne pourrait jamais être suffisamment convaincante. Bien sûr le ministre responsable viendrait clamer à la télévision que l’examen obligatoire de Scrabble n’est en rien une contrainte puisque les familles ont la liberté de vérifier l’orthographe des mots dans Le Larousse ou le Robert, selon leur entière liberté!

Les anciens qui ne performeraient pas dans leurs activités en maison de retraite (Bingo, Karaoké, pétanque…) ferait l’objet d’un suivi psychologique visant à prévenir le décrochage et des campagnes seraient menées pour favoriser l’intégration des vieux.

Le Canada est en période d’élection, je crois que cela devrait faire partie du programme de tout candidat responsable! 🙂

10 réponses sur “Une petite fiction croustillante!”

  1. Oui, excellente analogie,
    merci Thierry,
    et on pourra aller plus loin
    ceux qui ont perdu le ‘socle commun de connaissances’ seraient exclu du système,
    çà ferait des économies sur les retraites.
    et on comptera les NEER (Neither in Employment nor in Education or Retirement)
    Bon, personne n’aurait cette idée …

  2. Quel horreur! L’état qui veut m’enfermer et un/e fonctionnaire va decider mon bonheur!Sur quel planète vivez vous? J’ai 73 ans; jusqu’à l’année passé je travailleur comme patrouilleur de ski de fond. Je vais danser 3-5 x semaine et vous voulez m’enfermer pour jouer au bingo.
    Les pistes de ski de fond sont plein de gens de 70_80+ ans.
    OBLIGATOIRE!! INSANE@!!

  3. N’oublions pas non plus qu’au sein de ces maisons de retraite, les groupes seront bien cloisonnés selon l’année de leur naissance. Un couple dont l’un serait né en septembre et l’autre en octobre de la même année sera séparé, comme il se doit.

    Il ne faut pas oublier, pour ceux qui auraient obtenu la permission de continuer de vivre de façon autonome, les courriels méprisants pour leur faire peur en disant que leur avis annuel de projet d’autonomie n’a jamais été reçu! Ni les bilans de mi-année d’autonomie gériatrique: avez-vous vraiment progressé? Eh bien ça reste à prouver. (Nous vous communiquerons ultérieurement les résultats de notre appréciation quant à ces documents.) Et un enfant de ces personnes devra absolument être présent lors d’une rencontre annuelle, afin de confirmer que l’aîné respecte bien les apprentissages prescrits. Dans l’ordre et la discipline!

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *